Atelier de Généalogie de l'Arrondissement
de Wissembourg et Environs
Notre dernière lettre d'information


AccueilAdhésionComitéCalendrierPublicationsLiensCulture et Patrimoine
  Le débutant | L'Allemand | Le Latin | La paléographie | Les Suisses | Les religions

Débutants niveau 1

  1. Les lieux de recherches
  • Les documents familiaux

Carte d'identité  

Livret de famille

Actes de succession, faire-parts de naissance, mariage et décès, correspondance, photos de familles 

Livret militaire

Témoignages des anciens 

 

  • Les registres d'Etat Civil dans les mairies

Les actes de naissance et de mariage de moins de 75 ans ne sont pas consultables (sauf ascendants directs).

Les tables décennales et les actes de décès sont consultables immédiatement.

 

  • Les Archives

Les registres paroissiaux

L'Etat Civil

Les archives nationales

Les archives notariales

Les archives militaires, judiciaires et hospitalières

Les recensements

Le cadastre 

Les archives diocésaines de l'Evêché

 

  •  Les recherches en ligne

Archives Départementales du Bas-Rhin http://archives.cg67.fr
Généanet: le site communautaire dédié à la généalogie http://www.geneanet.org
CousinsGenweb France http://www.francegenweb.org/cgw
Fédération Française de  Généalogie http://www.bigenet.org
Généactes : Recherche et aide à la publication de dépouillements systématiques http://www.geneactes.org
Webactes : Le registre généalogique http://www.webactes.com
Le site des Mormons http://www.familysearch.org
Les déportés morts dans les camps http://www.lesmortsdanslescamps.com/
Les archives nationales http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr
Mémorial Gen Web  
Mémoire des Hommes http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/
Le Fil d'Ariane, l'entraide de généalogie sur internet  
Chercheurs d'optants des départements d'Alsace Moselle http://www.optants.fr
Centre des Archives d'Outre-Mer http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/anom/fr
Recherches en allemagne http://archivschule.de/DE/service/archive-im-internet/archive-in-deutschland/kirchenarchive/
Archives en lignes http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/ressources/en-ligne/

 

  1. Les symboles

o : baptême, naissance

x : mariage

+ : sépulture, décès

)( : divorce

 

  1. La numérotation

Il est indispensable de donner un numéro à ses ancêtres afin de s'y retrouver.

La numérotation la plus pratique et la plus utilisée est la numérotation SOSA-STRADONITZ.

Principe de la numérotation SOSA-STRADONITZ

Chaque ancêtre a un numéro variable. Le numéro part de la personne dont on fait l'ascendance, c'est le de cujus, il porte le numéro 1, son père porte le numéro 2, sa mère le numéro 3,

son grand-père le numéro 4 et sa grand-mère le numéro 5.

Un chiffre pair désigne toujours un homme et un chiffre impair une femme, sauf pour le numéro 1 qui peut-être un homme ou une femme. 

Débutant niveau 2

  1. Les nombres cardinaux et ordinaux
  1. Le calendrier républicain

Le calendrier républicain est institué par la Convention le 5 octobre 1793.

Il est annulé par Napoléon le Ier janvier 1806 et remplacé par le calendrier grégorien.

 

  • Principe du calendrier républicain

Il commence rétroactivement le 22 septembre 1792, jour de l'établissement de la République.

L'année est divisée en 12 mois de 30 jours.

Chaque mois est divisé en 3 décades (10 jours).

5 jours sont rajoutés (360 + 5 = 365) : les sans-culottides : Vertu, Génie, Travail, Opinion et Récompenses.

Le jour supplémentaire des années bissextiles était la fête de la révolution.

 

  • Les mois du calendrier républicain

Les mois d'automne

vendémiaire : mois des vendanges

brumaire : mois des brouillards

frimaire : mois des frimas

Les mois d'hiver

nivôse : mois de la neige

pluviôse : mois de la pluie

ventôse : mois du vent

Les mois de printemps

germinal : mois de la germination

floréal : mois des fleurs

prairial : mois des prairies

Les mois d'été

messidor : mois des moissons

thermidor : mois de la chaleur

fructidor : mois des fruits 

 

  • Les mariages de l'An 7 à l'An 8

Il n'est pas facile de faire des recherches généalogiques dans la période révolutionnaire. Les officiers d'Etat-Civil désignés par les communes n'étaient souvent pas à la hauteur de leur tâche.
Mais si vous cherchez un mariage qui se situe entre l'an VII et VIII (du premier vendémiaire an VII, soit le 22 septembre 1798, au 7 thermidor an VIII ou 26 juillet 1800) vous devez savoir que ce n'est pas dans le registre de la commune, mais dans celui du chef-lieu de canton que vous devez chercher.

En effet, la loi du 13 fructidor de l'an VI institua l'obligation de célébrer les mariages les jours de décédi au chef lieu de canton.
L'institution de la décade fut mal acceptée par les français qui continuaient à suivre le rythme de septs jours st de fêter le dimanche. En instituant cette obligation, le Directoire espérait donner un lustre aux décadi.

D'autres part, la loi Jourdan sur la conscription ne concernait que les célibataires d'où l'établissement d'actes de mariage de complaisance dans son propre village.
Finalement, face à la résistance du peuple à adopter le calendrier décadaire, le Directoire céda et rétablit la semaine de sept jours et le mariage à la mairie du village le 7 thermidor de l'an VIII.

 

  1. Les degrés de parentés - Les dispenses
  • La consanguinité (dispenses religieuses)

En droit canon, les frères et soeurs sont parents au 1er degré, les cousins germains sont parents au 2ème degré, les cousins issus de germains au 3ème degré et les cousins issus de germains au 4ème degré.

Les dispenses doivent être accordées par le pape, mais le sont le plus souvent par les évêques.

 

  • La dispense pour mariages mixtes 

Si un catholique veut épouser une personne d'une autre confession, une dispense est nécessaire pour que le mariage soit célébré à l'église.

Pour obtenir cette dispense, le conjoint non catholique s'engage à laisser son conjoint pratiquer sa religion ; les futurs époux s'engagent à élever leurs enfants dans la religion catholique.

 

  • Les dispenses et empêchements

En 1215 le concile de Latran IV réduit de 7 à 4 le nombre de degrès créant un empêchement dirimant à se marie dans la parenté, les bans doivent être publiés, le curé est présent au mariage. Il est interdit également les mariages clandestins et le mariage des prêtres.

Les causes d'empêchements sont au nombre de douze et sont régis par le droit canon:

1.  L'âge

L'homme ne peut contracter validement mariage avant quatorze ans accomplis, et la femme avant douze ans accomplis. (puis 16 et 14 ans au 19e s.)

2. L'impuissance

3. Le lien

4. La disparité de culte

5. L'ordre sacré

6. Les voeux

7. Le rapt

8. Le conjugicide

9. La consanguinité

10. L'affinité

11. L'honnêteté public

12. La parenté légale

 

 

 

 

 

 

 

dernière mise à jour 6 mars 2015 www.agawe-genealogie.fr